Un investissement locatif en Guadeloupe grâce à la défiscalisation immobilière

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La plupart des Français connaissent la Guadeloupe comme étant une destination paradisiaque pour passer des vacances ensoleillées. Mais, très peu d’entre vous portent un regard différent sur cette île, un regard d’investisseur… En effet, avec les mécanismes de défiscalisation financière, un investissement locatif en Guadeloupe pourra vous apporter rentabilité, réduction d’impôts et, paysage de rêve…

Qu’est-ce que la défiscalisation immobilière ?

Ce mécanisme a été mis en place par l’État afin d’inciter les contribuables français à investir dans certains types de biens immobiliers comme le neuf ou encore les monuments historiques. Cet investissement se verra par la suite « récompensé » par une réduction d’impôts.

La défiscalisation immobilière est une mécanique de plus en plus privilégier par les Français car elle donne la possibilité de devenir propriétaire d’un bien immobilier et ce, à moindre coût. Voici un exemple pour détailler le principe :

Afin d’acquérir un bien immobilier, un investisseur opte pour un emprunt. Suite à l’achat, il propose le logement en question à la location et pourra ensuite, à l’aide des loyers perçus et de la réduction d’impôts, rembourser relativement vite son emprunt.

Quels sont les avantages de la défiscalisation immobilière ?

Obtenir une réduction d’impôts

Tous les dispositifs de défiscalisation immobilière vous permettront de bénéficier d’une réduction d’impôts, seulement le montant de cette dernière varie selon le dispositif choisi.

Construire un patrimoine

Bien que le bien immobilier puisse s’acquérir sans apport, en fonction de la situation de chaque investisseur, il reste intéressant de faire un prêt car les intérêts d’emprunt vont être déductibles des loyers perçus.

Organiser sa retraite

Il est bien connu qu’un investissement locatif est particulièrement utile lorsque vous souhaitez préparer votre retraite car, les loyers que vous percevez vous permettent de vous constituer des revenus complémentaires.

Quels sont les dispositifs en vigueur ?

Depuis le 27 mai 2009 et la mise en place de la loi « Lodeom », en faveur du développement économique de l’Outre-mer, vous avez le choix entre deux dispositifs : le Duflot Outre-mer et le Girardin.

Le dispositif Duflot Outre-mer

Loi de réduction d’impôts, le Duflot Outre-mer va permettre aux personnes physiques soumises à l’impôt sur le revenu de réduire le montant de leurs impôts en investissant dans l’immobilier neuf dans les DOM-TOM. Le montant de la réduction d’impôts accordée est de 29% du montant de l’investissement réalisé, dans la limite de 300 000 €, et il est étalé sur une période de 9 ans.

Seulement, pour pouvoir bénéficier de cet avantage fiscal, il vous faudra tout d’abord respecter certaines conditions d’application :

-respecter des normes de construction strictes, c’est-à-dire le label BBC

-mettre le logement en location à usage d’habitation principale pendant au moins 9 ans

-ne pas louer le logement à une personne du même foyer fiscal que vous

-respecter un engagement de location qui doit prendre effet dans les 12 mois suivant la date d’achèvement de l’immeuble ou, de son acquisition si elle est postérieure

Le dispositif Girardin

Loi de réduction d’impôts, il permet aux personnes physiques soumises à l’impôt sur le revenu de réduire le montant de leur impôt en investissant dans l’immobilier neuf dans les DOM-TOM.

Ses avantages fiscaux :

-une réduction d’impôts de 30% du montant total de l’investissement dans le secteur libre (c’est-à-dire non soumis aux plafonds). Elle est étalée sur 5 ans

-une réduction d’impôts de 38% du montant total de l’investissement dans le secteur intermédiaire (c’est-à-dire soumis aux plafonds). Elle est étalée sur 6 ans

-une majoration de 3% lorsque le programme est équipé de moyens de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable

-une majoration de 9% lorsque le logement est situé dans une ZUS (zone urbaine sensible)

Les conditions à respecter :

-le logement doit être destiné à la location non meublée et, affecté à l’usage d’habitation principale du locataire pour une durée de 5 ou 6 ans en fonction du secteur

-il faut respecter un plafonnement des loyers et des revenus du locataire dans le cadre du secteur intermédiaire

-il n’y a pas de plafonnement du revenu des locataires pour le secteur libre

Quels sont les critères à prendre en compte ?

L’emplacement

Lors d’un investissement locatif, l’emplacement est une notion clé pour pouvoir louer le bien facilement. Pensez-donc à vous orienter vers une ville où la demande locative est soutenue et, disposant d’une bonne situation économique, géographique et démographique.

Votre situation

Afin que votre investissement locatif soit en adéquation avec votre situation personnelle et patrimoniale, il vous faudra faire un point sur : les conditions imposées par la loi, votre capacité d’acceptation du risque, le montant de l’investissement et bien plus encore.

Conclusion

L’investissement en Guadeloupe, et plus généralement l’investissement dans les DOM-TOM, est un placement à privilégier de par ses avantages fiscaux intéressants, mais aussi par sa perspective de rentabilité. Aussi, n’hésitez pas à étendre vos recherches aux différentes zones des DOM-TOM : Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Nouvelle-Calédonie, la Guyane ou encore l’île de la Réunion.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »